« Prison », une BD indispensable

Prison est une BD parue en octobre 2022.
Elle est issue de la rencontre autour d’un verre quelque part sur la Côte d’Azur, en juillet 2019, d’une avocate du barreau de Grasse, Rosanna Lendom, et d’amis scénariste et dessinateurs, Fabrice Rinaudeau, Sylvain Dorange et Anne Royant.

La méconnaissance de la violence carcérale et de son organisation dictatoriale, pour reprendre les mots de l’avocate dans sa préface, est immense. Elle connait bien les situations des personnes détenues qu’elle assiste au quotidien : manque de lumière et d’aération dans les cellules, manque d’hygiène, saleté des douches qui engendre des maladies de peau, mauvais sommeil dans la crainte des cafards, manque d’activité qui fait passer souvent vingt à vingt-deux par jour en cellule avec des personnes non choisies, promiscuité qui est souvent source de tensions allant jusqu’à la violence.

En quatrième de couverture de cette BD, on lit :

Hassan, Guy et Vic partagent la même cellule de 10 m2. Heureusement, ils s’entendent plutôt bien. Mais Vic ne sort plus depuis qu’il a été tabassé. Hassan, lui, est malade. Il a besoin de soins.
Au fil de quatre contes cruels, Fabrice Rinaudo, Sylvain Dorange et Anne Royant dévoilent l’univers inconnu de la prison, ses acteurs et ses mécanismes
In fine, les constat s’impose : la détention ne réinsère pas. Elle sanctionne, brime, humilie, déshumanise.
Car la prison est une Ogresse insatiable…

Préface de Rosanna Lendom
Postface de La Ligue des droits de l’Homme

Si vous ne connaissez pas l’univers de la prison, cette BD vous servira d’initiation (seulement virtuelle heureusement). Vous ne pourrez plus dire que, parce qu’ils sont logés, blanchis, nourris et autres appréciations de ceux qui n’y sont jamais entrés, les détenus ont la belle vie.

Si vous connaissez des visiteurs de prison, ils vous diront que ce qui est là correspond bien ce qu’ils entendent dire des personnes qu’ils rencontrent en prison.

Peut-être voudrez-vous agir pour faire entre plus d’humanité en prison ? Renseignez-vous sur le site de l’Association Nationale des Visiteurs de Personnes sous main de justice.

Jean-Claude Roussin, visiteur à Bordeaux-Gradignan, une des meilleures prisons de France dénoncée par la Contrôleure Générale des Lieux Privatifs de Liberté


Pour en savoir plus, vous pouvez consulter
* cette page de Avoir A lire : https://www.avoir-alire.com/prison-fabrice-rinaudo-anne-royant-sylvain-dorange-la-chronique-bd
* ou celle-ci, de l’éditeur, La Boîte à Bulles qui permet de visualiser plusieurs planches : https://www.la-boite-a-bulles.com/book/762

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s