Un visiteur témoigne du suicide d’une femme détenue à Gradignan (33)

Le journal Sud-Ouest a publié le 21 mars 2021 l’information suivante : « La mère soupçonnée du meurtre de ses trois enfants retrouvée morte dans sa cellule. C’est sa codétenue au centre pénitentiaire de Gradignan qui a fait la macabre découverte ».

Jean-Jacques Capot, qui visite une détenue du quartier-femmes, donne ici son témoignage et insiste sur l’empathie dont ont fait preuve les femmes et les hommes surveillants et gradés de l’établissement.

« Je suis visiteur de prison et je reviens du quartier-femmes.

La femme détenue à qui je rends visite attend sa libération, cependant elle est encore là ‘entre les murs’.

Cet après-midi, une cellule psychologique a été mise en place pour faire suite à cet événement. Et la femme pour qui je viens est justement dans ce groupe de parole, car elle connaissait bien la détenue qui a mis fin à ses jours, elles travaillaient ensemble aux ateliers.

Le chef de la détention me reçoit et m’explique la situation. Je constate que ce dernier et tout le personnel surveillant sont très affectés par l’événement. Une surveillante me dit avoir déjà vécu une situation semblable, mais que jamais on ne peut s’habituer à de tels événements. Je leur fais part de ma compassion et je renonce à ma visite. Ils me donnent tous l’impression d’être soulagés de ne pas avoir à me dire non pour la visite, comme si un refus est difficile à prononcer aujourd’hui.

Après des « Clacs » d’ouverture de porte et des « Dongs » de fermeture de porte – cinq pour arriver en détention – je découvre des femmes et des hommes avec un cœur gros comme ça, qui ne sont pas de simples gardiens sans âme, comme on peut l’entendre ici ou là.

Sans retenue, je partage avec vous cette belle leçon d’humanité. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s