In Memoriam Rolf Rouleaud (1946-2021)

En juin 2011, Rolf Rouleaud est devenu visiteur de prison à Fleury-Mérogis, la plus grande maison d’arrêt d’Europe. Et dès le début 2012, il a accepté sans l’ambitionner de devenir le correspondant des visiteurs de cet établissement, car aucune autre personne n’avait accepté la responsabilité d’accompagner ses 35 à 45 visiteurs.

Il était très engagé envers les personnes détenues. Il l’était aussi avec les visiteurs, qu’ils soient ou non nouveaux, se rendait disponible et leur donnait des conseils en cas de problème ou pour mettre de « l’huile dans les rouages » si nécessaire.

Il ne manquait aucune réunion ni aucun colloque ou séminaire sur les thèmes de la prison malgré un état de santé qui s’était fortement dégradé ces dernières années.

Ensemble avec le SPIP de Fleury-Mérogis, Rolf a introduit de nouveaux concepts pour mieux accompagner les candidats visiteurs:

L’entretien pour le choix d’un candidat visiteur se fait à deux, le directeur du SPIP avec le correspondant.

Dès que la personne candidate a obtenu son agrément, le correspondant lui attribue un visiteur expérimenté, un(e) « parrain/marraine ». Celui-ci va rencontrer les détenus qu’il visite, accompagné du nouveau visiteur (bien entendu après l’accord préalable du détenu et l’autorisation du SPIP de faire une visite commune). Cela aide le nouveau visiteur à voir comment se déroule un entretien au parloir et lui permet un « atterrissage » en douceur dans le monde de la prison. Puis le nouveau visiteur vole de ses propres ailes tout en sachant qu’il peut s’appuyer sur son parrain ou sa marraine, sur le correspondant et bien entendu sur les autres visiteurs de Fleury.

Avec le SPIP, Rolf a aussi contribué à l’introduction de visiteurs au quartier des personnes dites radicalisées, après une formation spécifique à cette problématique.

A la cérémonie organisée pour Rolf, qui n’a pu se tenir qu’en petit comité pour des raisons sanitaires, une représentante de l’Administration Pénitentiaire, avec qui Rolf avait beaucoup travaillé a prononcé un discours, et une belle gerbe de fleurs bleu/blanc/rouge a été livrée. Madame Rouleaud a aussi reçu une lettre de condoléances de la part de Laurent Ridel, Directeur Interrégional des Services Pénitentiaires de Paris.

L’Administration Pénitentiaire avait beaucoup apprécié l’engagement de Rolf comme visiteur et comme correspondant de l’ANVP.

Bien entendu j’ai moi aussi rendu hommage à Rolf, en mon nom et au nom des visiteurs qui n’avaient pu assister à la cérémonie, en expliquant tout ce qu’il avait fait pour les visiteurs et pour les détenus à Fleury-Mérogis et en le remerciant pour tout ce qu’il nous avait apporté.

Monique
Correspondant M.A.Fleury-Mérogis

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s