Le centre de détention de Bédenac lauréat de l’appel à projets « Impulse le changement » lancé par la Fondation du Groupe M6

La Fondation M6, engagée sur la lutte contre la récidive et la réhabilitation des personnes détenues, a lancé fin 2019 un appel à projets nommé « Impulse le changement »

Le projet devait être porté par un groupe de personnes incarcérées en France métropolitaine ou en Outre-mer et encadré par un référent intervenant au sein de la prison (SPIP, enseignant, association (l’ANVP est la structure porteuse du projet), étudiant, surveillant pénitentiaire ou tout autre acteur…). La fiche de candidature du projet du CD de Bédenac a été envoyée mi-février 2020. Une première présentation était prévue à Paris en avril 2020, mais compte-tenu des divers problèmes sanitaires (confinements et autres …), cette présentation a été repoussée plusieurs fois et a finalement eu lieu le 27 janvier en visio.

Le projet « Culture d’Apiculteurs » du Centre de détention de Bédenac  a été désigné comme projet lauréat lors du jury final d’Impulse le changement.

S’inscrivant dans la continuité des activités de production de miel mises en œuvre au sein de l’établissement depuis 2 ans, « Culture d’Apiculteurs » est un projet spécialisé dans l’élevage des abeilles « reines » qui permettra le renouvellement et le développement des colonies et ainsi d’accroître la production de miel Bio. Au-delà de l’élevage, ce projet ambitieux vise la protection de la faune et de la flore locale, via la plantation de fleurs et d’arbres fruitiers, l’implantation d’hôtels à insectes, de nichoirs, d’abris à oiseaux et de bacs à compost au sein de l’établissement pénitentiaire.

 Ce qui a particulièrement plu au jury : la vente de la récolte de miel vers l’extérieur et des sessions de formation dispensées aux détenus par des professionnels externes, favorisant le lien dedans-dehors et permettant aux détenus d’acquérir des compétences techniques valorisables. Un projet complet, au modèle économique bien pensé, qui permet de susciter des vocations pour des métiers d’avenir et ainsi favoriser la réinsertion.

Le projet a été proposé par des personnes détenues déjà impliquées dans l’activité apicole existante (réalisation en 2018 d’une micro-entreprise dans le cadre E.P.A (Entreprendre Pour Apprendre). C’est l’équipe composée de ces personnes détenues, de l’encadrant (RLE) et de l’animatrice jardin ANVP au CD de Bédenac qui a permis que le projet soit désigné comme projet lauréat.

Il va permettre de former des personnes détenues à l’élevage de reines d’abeilles par des professionnels externes en favorisant le lien dedans-dehors et de permettre aux personnes détenues d’acquérir des compétences techniques valorisables. Le but étant que les personnes formées deviennent, à leur tour, des formateurs.

Ci-dessous, plans d’implantation du rucher et du jardin au CD de Bédenac en 2020 et plan du projet concours.

Pour les jardins de Bédenac, voir cette page du blog.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s