Témoignages du confinement

« J’espère vous revoir au plus tôt »

Du 24 avril jusqu’au 16 septembre, deux visiteurs, Jean-Louis Pierreuse puis Jean-Luc Thomas ont accueilli les messages que laissaient des personnes détenues à leur visiteur ou visiteuse sur la ligne dédiée 01 55 33 15 33. Au long de ces semaines de confinement puis de reprise progressive des parloirs, 179 messages ont été reçus de 24 établissements pénitentiaires et transmis aux visiteurs. Depuis la reprise des parloirs, en juin ou juillet, le service a été de moins en moins utilisé.

Les messages sont venus de 24 établissements : Aix, Annœullin, Dijon, Douai, Ensisheim, Le Pontet, Longuenesse, Lorient, Les Baumettes, Melun, Montbéliard, Maxéville, La Santé, Poissy, Pontoise, Salon, Sarran, Strasbourg, Toul, Toulon, Murets, Troyes, Valenciennes et Villeneuve-lès-Maguelone.

Les personnes détenues ont souvent témoigné de leur attachement à leur visiteur ou visiteuse, de leur reconnaissance, de leur désir que les visites reprennent au plus tôt.

Voici quelques-uns des témoignages recueillis au téléphone.

  • 30 avril – j’ai bien reçu les courriers et j’espère que ma visiteuse a bien reçu les miens. Tout va bien et j’espère que tout va bien pour elle. J’espère la revoir au plus tôt.
  • 1er mai-  Je reviens de 4 mois à l’UHSI ; J’ai reçu votre carte hier soir. Merci. Il me tarde de vous voir. Tout va bien, je vous offre un brin de muguet par la pensée.
  • 2 mai – Comment ça va ? Je vous dis un grand bonjour. Je suis très pressé de vous rencontrer à nouveau au parloir. Nos bonnes discussions me manquent beaucoup. Je souffre du confinement : portes fermées et plus aucune activité, pas d’UCSA etc., seulement deux heures de promenade.
  • 4 mai –  J’ai bien reçu vos courriers. J’espère que les enfants vont bien. Le confinement, c’était dur au début, mais maintenant ça va. Je suis pressée de vous revoir, vous me manquez. Les parloirs vont rouvrir à partir du 11 mai.
  • 5 mai – Quel plaisir d’avoir reçu votre lette et de pouvoir ainsi vous répondre par ce message. Cette lettre m’a fait un bien fou, car elle m’a permis de m’échapper un court instant de cet endroit. J’espère que le confinement n’est pas trop dur pour vous et votre famille Pour ma part, mon épouse travaille depuis le début, et le plus dur est pour les enfants, car ils n’ont qu’une hâte c’est que l’on se retrouve en famille. A bientôt, prenez soin de vous. P.S. Nous sommes tous dans le même bateau ! (LOL)
  • 5 mai – J’ai bien reçu votre courrier ce matin, et je suis aussi très content du système d’appel, cela permet de garder le contact. Je vous présente toutes mes amitiés, et tout va bien. J’ai pu réécrire grâce à l’argent du SPIP. Je suis content, merci pour les courriers
  • 22 mai –  Je vous appelle pour avoir de vos nouvelles. Pour moi, tout va bien. J’ai hâte de vous revoir
  • 25 mai –  Bonjour, je pense énormément à vous. Merci pour toutes vos attentions. J’ai hâte que les visites reprennent, nous aurons beaucoup à nous dire. J’ai vu ma fille au parloir, derrière un plexiglas (il faut parler plus fort).
  • 25 mai : Pouvez-vous venir me voir dès que possible, j’ai besoin de parler…
  • 29 mai  – Bien reçu votre courrier, j’ai hâte de vous revoir. Je vous félicite pour votre combat pour les plus démunis. 
  • 12 juin – Ça va mieux qu’hier. Aujourd’hui, je n’ai pas été insulté.
  • 20 juin – Je ne vous ai pas vu depuis longtemps, je suis inquiet . J’espère que vous serez bientôt parmi nous. 
  • 24 juin – Merci pour cette longue visite qui a illuminé ma journée. Remerciements à l’ANVP pour la mise en place de ce n° de téléphone «
  • 24 juillet Merci pour votre carte. La PS pour les 18 ans de mon fils a été refusée. Viendrez-vous prochainement au parloir ?

Xavier Denecker, président de l’ANVP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s