Sport et réinsertion des détenus

Compte-rendu du webinaire « Sport et réinsertion des détenus »

L’organisation par la Généralité de Catalogne de ce séminaire par visioconférence (webinaire) s’inscrit dans sa politique de communication. Raül Romeva, ancien conseiller du gouvernement indépendantiste de Carles Puidgemont, est incarcéré depuis novembre 2017, et s’exprimait par vidéo depuis la prison. Il a dressé un bilan flatteur de la politique pénitentiaire en Catalogne, qui est du ressort du gouvernement autonome : pas de surpopulation carcérale, un taux de réinsertion de 60 à 70%, pourcentages qui correspondent, à l’inverse, au taux de récidive en France.

Raymond Domenech, ancien sélectionneur de l’équipe de France de football, est fils d’un Républicain catalan réfugié en France après la guerre civile. Lorsqu’il était entraîneur de l’Olympique Lyonnais (1988-1993), il est intervenu en prison comme entraîneur d’une équipe de détenus.

Marie-George Buffet fut ministre des sports dans le Cabinet de Lionel Jospin (1997-2002) . elle est actuellement députée et à ce titre visite des établissements pénitentiaires.

On ne présente pas Nelson Monfort. Sa connaissance de la réalité carcérale est à l’image de celle de la moyenne de la population française.

Les intervenants ont souligné l’importance du sport pour oublier un instant l’enfermement (le besoin de faire du sport a aussi été ressenti fortement par les « confinés » de la Covid) : s’aérer, respirer, « s’évader ». Ils ont insisté sur le rôle pédagogique du sport : apprentissage du respect des personnes, conscience de l’importance des règles, créativité, persévérance.

Ils ont insisté sur l’importance d’un encadrement sportif qualifié : c’est une question de crédibilité, principalement pour les jeunes. C’est aussi important pour amener progressivement au sport des détenus limités par l’obésité ou par un handicap.

Raymond Domenech a raconté une anecdote. Lors de son séjour à Lyon, il avait organisé une rencontre de football entre l’équipe de détenus et les cadres de l’OL. Il avait précisé que pendant le match il ferait tourner l’effectif. Mais pendant la rencontre, les caïds ont obstinément refusé de regagner le banc des remplaçants, et l’entraîneur n’a pas insisté. Le football enseigne le respect des règles et celui des personnes, mais il se heurte à la réalité hiérarchique de la prison !

Un webinaire associe l’image (celle des intervenants) et un « chat » permettant aux participants de poser des questions ou de prendre position. Il s’agit certainement d’une formule à explorer pour dynamiser la formation au sein de l’ANVP.

Xavier Denecker, président de l’ANVP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s